La vague de chaleur qui touche les pays d’Europe, notamment la France montre à quel point les changements climatiques nous obligent à changer notre mode de vie.
Selon le professeur Andy Jonas (géographe politique urbain à l’Université de Hull), la moitié de la population mondiale vit aujourd’hui dans un seul pays. Ce qui représente 75 % de la consommation mondiale d’énergie et 80 % des émissions de gaz à effet de serre. Et il est fort de constater que la plupart des villes sont construites au niveau de la mer.

Lire la suite