Vie ecolo

Tous les conseils pour vivre et consommer écolo

Mois : septembre 2019

biere-ecologie-climat

Et si on mettait la bière au service de l’écologie ?

Actuellement, on se rue pour entreprendre des actions en faveur de l’environnement. C’est dans le but d’éviter le réchauffement climatique ainsi que les dégâts causés par la pollution.

Les producteurs des bières en sont conscients et veulent apporter également leur contribution dans la sauvegarde de l’écologie. En fait, la bière pourrait aussi souffrir du réchauffement climatique.

 

Pourquoi mettre l’écologie au centre de la malterie et de la brasserie ?

 

Tout le monde est conscient du fait que notre planète subit les conséquences du changement de climat. En effet, ce dernier se fait de plus en plus sentir. Pour le bien de la communauté, les brasseries doivent soumettre leurs stratégies de production aux normes respectant l’écologie.

Cela commence par l’usage de l’énergie renouvelable. Il en va de même pour le recours aux différentes techniques de recyclage. Certaines brasseries et malteries sont même arrivées à la pose de panneaux solaires pour la production de l’électricité nécessaire pour leur travail.

Toutes ces dispositions ont été prises dans le but de procéder à une production la plus écologique.

 

Quelles sont les conséquences de la dégradation du climat sur la production des bières ?

 

Les brasseries peuvent subir des pertes au niveau de leur production si le réchauffement climatique continue à gagner du terrain. Les vagues de chaleur qui deviennent de plus en plus fréquentes. Elles sont également très puissantes. Ces vagues sont très néfastes pour l’orge.

Celui-ci étant le principal ingrédient pour la production de cette fameuse boisson. Bref, si de telles situations se produisent sur le long terme, nous risquerons de ne plus trouver les ingrédients pour fabriquer nos boissons. Les brasseries seront ainsi dépourvues de matière première.

 

La deuxième conséquence du réchauffement climatique est la baisse de la production. Une étude menée par des chercheurs britanniques a montré que la production de l’orge se compliquera à cause de ce désastre.

D’ailleurs, cette baisse est déjà constatée dans de nombreuses contrées du monde entier. Selon Dabo Guan, si des phénomènes caniculaires se répètent plus souvent, la production d’orge pourrait baisser à l’ordre de 16%. Avec cette baisse de la production, on assisterait à une hausse de son prix. Cela pourrait atteindre le double.

Actuellement, des projets de normalisation des phénomènes caniculaires sont en vue. Les brasseries et malteries doivent adhérer à ces nouveaux projets. Pour de nombreuses firmes, cela constitue un nouveau défi auquel ils devraient se lancer.

Sans quoi, ils ne pourront pas atteindre la qualité requise pour la production de cette boisson. En effet, ces défis contribueront à l’amélioration de la qualité de l’orge ainsi qu’à sa production. Cette boisson est de qualité si elle est mousseuse. Pourtant, cette caractéristique résulte entièrement de l’orge que vous avez utilisée.

 

Que faut-il faire pour contribuer à la sauvegarde de l’écologie avec nos brasseries ?

 

Nombreuses sont les actions que nous pouvons entreprendre pour protéger notre écologie. Une d’entre elles est le fait d’utiliser du houblon, production locale. En effet, ce produit pousse dans tout le territoire Français. Cela vous évitera de faire des trajets et d’engager des moyens de transport susceptibles de dégager du CO2.

 

Un autre moyen de contribuer à la protection de l’environnement est d’opter pour des emballages recyclés. Beaucoup de brasseries commencent actuellement à utiliser des emballages fabriqués en verre. Pour certaines, elles ont opté pour les canettes en aluminium.

 

En somme, pour limiter au maximum la dégradation de notre environnement, nous devons agir comme des écolos. Cette lutte concerne également les brasseries. En effet, elles peuvent produire en même temps de la bonne bière et veiller à ce que le réchauffement climatique diminue. Alors, si nous commençons à consommer une boisson écologique ?

daniel_sperling_nouveaux_transports_1

Ecologie : vers de nouvelles méthodes de transport

Bien qu’elles nous rendent service au quotidien, les voitures sont de plus en plus controversées. Leur utilisation en masse s’avère être néfaste pour l’environnement. Par conséquent, de nouveaux challenges sont donc apparus ces dernières années.

Lire la suite

Copyright © 2015 Vie ecolo.