La durabilité est de plus en plus importante dans tous les aspects de notre vie. Les entreprises, les gouvernements et les citoyens sont de plus en plus conscients de l’impact des choix d’aujourd’hui sur le monde de demain. Et l’industrie immobilière joue un rôle central dans le développement de l’architecture durable en raison de l’utilisation considérable qu’elle fait des matériaux et des terrains, mais aussi parce que la vie des gens est centrée sur les bâtiments. Le point avec Jimmy Parat, spécialiste en immobilier.

L’importance de la prise en compte du développement durable dans le secteur immobilier

Comme le souligne Jimmy Parat,  » la recherche montre que les propriétés vertes améliorent les rendements et la valeur future des investissements immobiliers. Ces types d’immeubles ont des frais d’exploitation et des vides moins élevés et peuvent générer des loyers plus élevés. Les propriétés vertes sont également plus liquides et plus résistantes à l’obsolescence technique et opérationnelle. »

Il est communément admis que l’immobilier est une classe d’actifs à haute teneur en carbone. Il s’agit donc d’un élément clé pour progresser vers un monde plus durable. Les immeubles de placement consomment environ 40 % de l’énergie mondiale et contribuent jusqu’à 30 % de ses émissions annuelles de GES. Ces chiffres ne sont que le reflet de notre mode de vie : nous passons la majeure partie de notre temps dans les bâtiments, il est donc naturel qu’ils représentent une part aussi importante de notre consommation énergétique.

L’impact du développement durable sur les performances des bâtiments

L’immobilier est, par définition, un actif à forte intensité capitalistique avec un long cycle de vie, tant en termes d’utilisation que d’investissement. Elle peut également devenir obsolète avec le temps, tant sur le plan fonctionnel que sur le plan opérationnel. Toutefois, l’introduction de processus novateurs et de nouvelles technologies peut atténuer l’impact de l’obsolescence et, en améliorant l’efficacité, la flexibilité et la résilience d’un bâtiment, accroître la valeur de l’actif, tout en créant un meilleur environnement.

Même s’il s’agit d’une situation gagnant-gagnant pour la plupart des promoteurs, changer les pratiques pour devenir plus écologiques peut être un processus difficile. L’approche de l’investisseur en matière de construction durable doit être à la fois proactive et prévoyante pour assurer une compréhension holistique de la performance potentielle de l’actif, mais aussi pour réduire le potentiel d’investissements imprévus et, par conséquent, pérenniser l’investissement « . Comme tout le monde dans l’industrie le sait, l’investissement immobilier est un jeu à long terme, et les décisions prises aujourd’hui ont toujours des conséquences sur les événements de demain.

Une stratégie architecture durable

Une fois que la décision de commercialiser un bâtiment durable est prise, il peut être difficile pour les investisseurs d’obtenir une stratégie de prix qui reflète la performance et les spécificités d’un actif vert. Toutefois, il est raisonnable de supposer qu’il devrait y avoir une prime pour investir dans une telle catégorie, car toutes les composantes du risque immobilier sont touchées positivement par l’adoption de caractéristiques écologiques. De plus, une valeur ajoutée peut être apportée par un investisseur désireux d’investir dans un bâtiment écologique dont les caractéristiques écologiques ne se reflètent pas dans son prix. Suivant la même logique, un investisseur peut vouloir investir dans un bâtiment « non vert » qui est moins cher que ses homologues verts, s’il peut facilement faire évoluer ce bâtiment vers un statut vert et bénéficier d’une prime sur le prix payé ».

De plus, une stratégie architecture durable peut inclure la rénovation de propriétés existantes dans des zones négligées, afin de les rendre plus éco-énergétiques. Non seulement cela réduirait l’empreinte carbone du bâtiment, mais cela contribuerait également à la régénération de la zone locale. Un immeuble bien rénové attire des locataires potentiels, ce qui contribue à rendre le quartier plus vivant (création de commerces, etc.). Cela peut attirer d’autres investisseurs ayant la même stratégie, créant ainsi l’opportunité de développer une offre premium.